GREGORIO CALVI DI BERGOLO PEINTURES

par Rodari Florian
96,00 CHF
En stock
1009245

Gregorio Calvi di Bergolo a bâti obstinément une Suvre qui ne se sera préoccupée que de traduire la vérité du spectacle qui se déployait à ses yeux, portraits, villes et paysages, et qui se dérobait pourtant sans cesse au souci qu'il avait d'en percer le secret. 

Editeur
Thème
Poésie
Type
Livre
Parution
2008

Gregorio Calvi di Bergolo a bâti obstinément une Suvre qui ne se sera préoccupée que de traduire la vérité du spectacle qui se déployait à ses yeux, portraits, villes et paysages, et qui se dérobait pourtant sans cesse au souci qu'il avait d'en percer le secret. Né à Turin en 1904, il séjourne quelques années à Paris, mais revient dans sa ville natale dont le décor compte pour lui. Son réalisme se fonde sur une technique éprouvée durant de longues années dans un travail de copie d'après les maîtres et dans de nombreuses recherches pour obtenir un matériau et une technique qui sachent répondre à un besoin fortement développé chez lui de durer. Sa vision de la capitale piémontaise, du dessin de ses rues et de ses places, puis de la campagne environnante, est marquée par l'exemple rigoureux de la photographie et de ses cadrages. Dès 1964 ses tableaux sont traversés par un souffle nouveau, que certains ont voulu rapprocher de la poésie métaphysique de son aîné Giorgio de Chirico, mais qui, en réalité, résultent d'un regard traduisant une extrême attention au mouvement de la lumière sur les choses, à la surface des terres, aux ombres dans les ciels changeants. Dans cet Suvre ultime, conçue entre 1964 et 1975 environ, le peintre met en scène, dans de grands paysages nobles et désolés, une relation au temps et à l'inquiétude qui reflète cette rapide dépossession des territoires communs et ce rétrécissement de l'espace auxquels notre époque se trouve confrontée et assiste impuissante.

Plus d’information
AuteurRodari Florian
EditeurLa Dogana
ISBN9782940055416
Parution1 août 2008
ThèmePoésie
Format240x170
TypeLivre